Et voilà, la route est ouverte pour la ratification définitive du Traité de Lisbonne. Je n'en parlerai pas parce que je ne suis pas convaincue que ce soit un traité parfait, et puis ce marchandage au sujet de la Charte des Droits Fondamentaux me déplaît souverainement. C'était peut être là, la principale si ce n'est la seule réelle avancée du traité et voilà que nous l'avons marchandée, détricotée, cette possibilité donnée aux etats membres de s'en affranchir est une erreur grave pour les citoyennes et les citoyens de l'Europe. Vaira

TarjaEnfin, le fait est là, nous avons un feu vert pour l'Europe de Lisbonne. Il est maintenant temps de changer aussi les personnes qui représentent l'Union Européenne. Les candidates féminines existent, elles sont brillantes, elles ont fait leurs preuves : Tarja Halonen, la présidente Finlandaise par exemple ou encore Vaira Vīķe-Freiberga, présidente de la Lettonie. Ca serait enfin une décision intelligente, représenter les nouveaux états membres et donner une place légitime aux femmes. Le Traité de Lisbonne sonne l'arrivée d'une nouvelle ère pour l'Europe, une ère qui ne devrait pas se retrouver alourdie par de vieilles discussions au sujets d'hommes politiques du passé.