violences_femmes8On aura droit à tout .... contre les violences conjugales : un portable ! c'est à des mesures aussi stupides qu'on mesure le fossé qui sépare les classes dirigeantes de la citoyenne moyenne ! Au lieu de travailler en amont, pour que les violences n'existent plus, on prévoit un gadget qui ne durera pas longtemps face à un compagnon violent . Cette mesurette reconnaît la violence conjugale comme un fait de société contre lequel on n'essaie pas de se battre, à la limite on intervient après. On aurait pu prévoir, pendant les cours d'instruction civique, des sessions de formation à la résolution non violente des conflits, on aurait pu, pendant les cours d'instruction civique apprendre aux enfants à respecter leur corps et celui des autres, leur apprenant qu'on ne bat pas l'autre et qu'on n'accepte pas d'être battue. Parce que ce qui fait la difficulté de résoudre le problème, c'est la domination masculine qui continue de servir de modèle à notre société. Si les femmes "acceptent" d'être battues, c'est que la société trouve mille excuses pour justifier l'inacceptable : Tu as oublié le Cantal ? Smash !

Après tout "il" est stressé, "il" a des soucis de travail, "il" a perdu au foot, "elle" ne comprend jamais rien à rien, "elle" fait exprès de l'énerver, "elle" fait crier les enfants et c'est insupportable ! Alors le portable de Michèle Alliot Marie, ridicule ! de quoi faire rigoler l'Europe entière ..... on les accumule en ce moment !