elinor2Enfin  une femme Prix Nobel d'Economie ... !  Elinor Orstrom est une auteure majeure de la théorie des Communs. Elle a publié des travaux très importants sur la gestion par les communautés de leurs outils collectifs. Elle a coordonné avec Charlotte Hess un livre séminal "Understanding knowledge as a commons". Les décisions des humains de construire ensemble leur mode de production et de trouver des règles qui ne ressemblent pas à l’imagerie du marché afin d’autogérer leur actions communes pourraient revenir au centre de la réflexion. Le Comité Nobel a récompensé Elinor Ostrom «pour son analyse de la gouvernance économique», expliquant que ses travaux avaient démontré comment les co-propriétés peuvent être efficacement gérées par des associations d’usagers. Voilà un exemple de ce que cela veut dire :  Le problème de l'action collective est rencontré avec une acuité particulière dans le cas des ressources communes, ces ressources qu'un grand nombre de personnes peuvent utiliser mais qui n'appartiennent à personne. Je suis pêcheur, je tombe sur un banc de poissons. J'ai le choix entre pêcher la totalité de la ressource, ou laisser des poissons pour que la ressource se renouvelle. Comme les poissons sont une ressource commune, j'ai intérêt à tout prélever immédiatement. En effet, si je laisse des poissons pour que la ressource se renouvelle, il y a de bonnes chances pour que le prochain pêcheur, qui passera à cet endroit, prélève le reste. Au total, si je me restreint maintenant, je réduirai mon gain sans en retirer un quelconque avantage futur. Collectivement, les pêcheurs auraient intérêt à économiser la ressource; individuellement, chacun d'entre eux est incité à la surexploiter. Ce problème d'action collective aboutit donc à la dégradation rapide de la ressource commune. La biodiversité, la forêt équatoriale, les sols arables, l'air respirable, sont des ressources communes. Les agriculteurs des pays pauvres auraient collectivement intérêt à préserver la forêt, pour éviter l'érosion et l'appauvrissement des sols; mais individuellement, chacun d'entre eux est incité à brûler son petit morceau de terrain.  Cinq femmes nobélisées

Soit une autorité extérieure (publique) s'approprie la ressource et en gère l'usage; soit la privatisation, reproduit le mouvement des enclosures en Europe. Dès lors que les ressources communes appartiennent à quelqu'un, qui peut en limiter l'usage par les autres, ses incitations personnelles sont alignées avec l'intérêt collectif. Si le pêcheur est le seul à pouvoir accéder à une certaine zone poissonnière, la détruire en totalité serait détruire son gagne-pain; si l'état lui interdit de prélever plus d'une certaine quantité chaque année, il sera obligé de limiter ses prélèvements. De nombreux travaux économiques ont consisté alors à identifier les formes les plus efficaces de réglementation en étudiant l'intérêt comparé des taxes, quotas, et autres permis d'émission.

Avec le prix attribué à Elinor Ostrom, ce sont cinq femmes qui ont été récompensées cette année sur onze lauréats, un record. Neuf Américains ont été récompensés au total, ainsi que l'Israélienne Ada Yonath (en chimie) et l'Allemande (Herta Mueller).