C'est la loi des séries, jamais deux sans trois etc. Mais voilà, c'est fini, normalement je suis maintenant tranquille. Fin juin, mes deux vélos ont été volés dans mon garage. Les cartons ont été fouillés, mais il n'y avait rien d'intéressant à prendre. La semaine dernière, tentative de vol sur ma voiture, porte pliée et cache plastique cassé à l'intérieur.DSCN3957 Et puis dans la nuit de mardi à mercredi, la pauvre voiture que mon garagiste m'avait prêtée s'est faite violemment attaquer. Côté gauche complètement défoncé, deux vitres avant complètement smashées. Trois voitures ont eu à subir des violences. Trois vieilles voitures et là il y a quelque chose que je ne comprends pas. Dans le temps les rebelles clamaient "salauds de riches" et se vengeaient de leurs frustrations sur les signes extérieurs de richesse. Là on peut dire qu'on est dans le "salauds de pauvres" : une vieille 205 qui a 18 ans, une R5 qui a plus de vingt ans et une Twingo d'une dizaine d'années. Il y avait pourtant d'autres DSCN3928voitures dans le parking, et des plus belles, et des plus neuves. En tout cas je suis allée porter plainte et puisque les caméras de vidéo surveillance nouvellement installées à Vannes n'avaient pu agir en prévention, j'étais sûre qu'en solution elles allaient jouer à plein le rôle pour lequel elles sont faites et qui pèsent si lourdement sur le budget des contribuables. Il suffisait de relire les bandes vidéos de la nuit et chercher si dans les parages de ce parking situé en plein centre de Vannes on voyait se balader des groupes de gens 'bizarres' ou des gens particulièrement avinés. Eh bien raté, je ne sais pas pourquoi mais la police m'a répondu que non, elles ne pouvaient pas servir.

Alors on en arrive bien à ce que j'ai toujours pensé. Les caméras vidéo surveillance ne servent à rien, elles coûtent trés cher, déplacent la délinquance mais en aucun cas ne servent à résoudre les problèmes. Une amie à moi s'est collée dans le champ d'une de ces caméras avec son vélo, est restée plus de 10 minutes, se faisant bien remarquer. Ensuite elle a demandé à voir son image, ce à quoi elle a parfaitement droit, on lui a répondu que l'image n'était pas suffisamment explicite ! Alors à quoi sert cet investissement si ce n'est à répondre à un certain type de population qui veulent une société robotisée dans laquelle la technologie est supposée tout résoudre, et qu'on brosse dans le sens du poil en répondant à leur paranoïa. Je crois bien plus à une ville vivante le soir et même dans le début de la nuit. Une ville dans laquelle les habitants vivent et se promènent. Ce n'est pas le cas à Vannes. Et encore, heureusement, le tabac est interdit dans les lieux publics, grâce à ça on voit fleurir des terrasses et ça c'est quand même plus sympa qu'une caméra de vidéo surveillance qui ne voit pas grand chose.DSCN3929

Au fait, je continue de penser que Vannes est une ville sûre, dans laquelle on n'est pas en danger. Simplement comme partout on est en butte à des gens mal éduqués, un peu stupides et qui ne savent pas maîtriser leur consommation alcoolique. Un travail de terrain est certainement plus efficace que les stupides yeux de Big Brother. J'estime avoir simplement été victime d'une période de malchance. Donc.Pas de parano chez moi !