Pourquoi continuer cette hypocrise qui consiste à appeler rétention et reconduite à la frontière ce qui est détention et déportation. Pourquoi se cacher derrière des mots si ce n'est parce que nous sommes dans l'insoutenable.may08_womendetention_300 Nous condamnons pour de longues semaines, des hommes, des femmes, des enfants, à la prison alors qu'ils ne sont coupables de rien, si ce n'est de n'avoir pas de papiers, parce qu'ils ne sont pas nés chez nous.....

Ces centres ne sont pas conformes au  respect des droits de l'être humain. Les grèves de la faim s'y multiplient dans le silence le plus choquant. Les soins médicaux y sont une caricature : aspirine pour tout et tous .... Fouilles quotidiennes, nourriture de mauvaise qualité, aucun équipement, ni sportif, ni culturel et pourtant certain-es des détenu-es restent prisonnier-es de 2 à 32 jours. La solution n'est pas de rendre ces centres acceptables, elle est de les fermer définitivement, excepté si la justice décide de revoir ses équipements pénitentiaires, en respectant et en plaçant les délinquants dans ces centres qui prendront alors detention_centersleur véritable nom : Prisons. Ce qui contribuerait à avoir enfin des centres de détention adaptés aux populations carcérales qui soient moins surpeuplés. Quand aux migrants, arrêtons de les traiter comme des criminels. Si nous avions moins pillé leurs pays, si nos habitudes de vie n'avaient pas dégradé le climat au point de rendre leurs pays désertiques, si nous arrêtions de vendre des armes dans ces pays où le viol est devenu une arme de guerre, les enfants des soldats et dont l'insécurité pousse les habitants sur les routes, y compris de l'exil ..... Si nous arrêtions de piller les ressources naturelles, de privilégier les dictateurs, au gré de nos envies ou besoins, si nous oeuvrions vraiment pour garantir la paix, peut être aurions nous alors moins de migrants et plus d'êtres humains heureux. Qui a dit qu'être migrant était un bonheur ? Qui peut penser qu'on quitte son pays, sa famille, sa culture, ses habitudes le coeur léger ?

Ces centres sont une des hontes de la France.